Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Le monde et vous

Recherche

Post-it

Entre bleu clair et bleu foncé

Archives

12 mai 2007 6 12 /05 /mai /2007 20:51

Je ne sais pas pour la France, mais en Italie, à Rome en particulier, deux évènements se répondaient.

On avait au Latran le Family day, je crois que le nom exprime assez bien la chose, et à Piazza Navonna, une manif nommée encore plus pompeusement "giornata del coraggio laico" (journée du courage laïc (l'italien, c'est facile, c'est vrai:)))

A droite (oui, parce que forcemment, c'est politisé, tout ça, hein), nous avions donc (je force le trait (mais pas tant que cela)), les familles nombreuses qui sont persuadées que leur modèle est le seul vivable, qui réclament des aides (bon, là, je comprends, mais tout le monde réclame des aides, de toute façon), de ce que j'en ai vu à la télé, c'était un peu ambiance JMJ (en bc plus calme, quand même), ça chantait alleluia (dans la foule), ça chantait "les enfants ont besooooin d'une mamaaaan et d'un papaaaa" (sur la scène)(à vomir). Bien sûr, c'était sans doute plus diversifié que cela, mais c'était cela qui ressortait surtout du reportage du TG1.

A gauche, à la Navonna, ce n'était pas contre l'Eglise, comme ils l'expliquaient quand je suis passée (par hasard), mais contre les cléricaux. Et oui, en Italie, ils en sont "encore" là, c'est vrai, il paraît qu'il; y a encore des crucifix dans certaines écoles publiques. Ils précisaient donc qu'il y a avait bien des chrétiens parmis eux, mais qui voulaient une véritable séparation d el'Eglise et de l'Etat.Et en réponse à ce qui se passait au Latran, ils étaient pour la possibilité des divorces et des unions libres. Quand je suis passée, il disaient aussi qu'ils voulaient une Italie de l'amour et du respect, ce qui m'a bien fait marrer. Je sais pas pourquoi, j'ai l'idée reçue que l'amour et la politique ne font pas bon ménage. D'autant plus que, évidemment, comme je l'ai vu à la télé ensuite, les autres aussi, veulent de l'amour, c'est juste qu'ils estiment qu'il ne peut se développer que dans la famille, telle qu'ils la décrivent (avec un papaaa et une mamaaaan, et dix bambins, si possible (mais s'il y en a que 7, ça va aussi)

(la dépêche, en italien, est )

On a eu aussi droit à un joli jeu de la part de Berlusconi et Prodi (Prodi, je ne l'avais jamais vu vraiment parler, c'est clair qu'il a moins de charisme que Berlusconi, je comprends mieux pourquoi il n'est passé que de justesse, et uniquement contre son adversaire)
Berlusconi, au Latran : "je crois qu'on ne peut pas être chrétien et de gauche"
Prodi, d'un bureau à Bruxelles  : "Le discours de Berlusconi est totalement étranger à l'esprit catholique" et il a demandé de ne pas instrumentaliser le discours religieux.

J'allais parler de la télé italienne aussi, mais la note est déjà longue...Bon, tant pis, je ne résiste pas. c'est juste que Berlusconi, oui, encore lui, reproche à la Raï (la télépublique italienne) d'être trop à gauche, et donc, la Raï d'être trop liée au gouvernement. C'ets marrant qu'il n'ait pas pensé cela du temps où il était au pouvoir...Et puis, si la gauche a la trois chaînes, ce n'est que justice, puisque lui en a en toute propriété je ne sais combien d'autres. Mais bon, ce dernier argument est faux, je sais bien, pis Prodi, il a qu'à en acheter, des autres chaînes, hein, et comme ça, personne ne pourraît se plaindre.

Voilà, c'était la note politique du blog. Parce que des fois, je ne résiste pas. Je suis pas plus objective que les infos, mais moi, je ne suis pas censée l'être. Nuance.

humeur : beau temps, ils ont de la chance pour leurs manif respectives
bande-son : i bambini fanno oh, chanson que j'aimais bien méchament récupérée par la manif du Latran. Ou alors, c'était avec l'accord du chanteur. Ce qui serait pire, finalement (pour moi. Il s'apelle Povia, au fait)

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

sel 23/05/2007 09:47

Eh ouais, dieudeschats, eh ouais...Mais Berlusconi, c'est un phénomène, hein...Il avait traité de coglioni (je vous laisse traduire) les électeurs de gauche, aux dernières élections...Pour un candidat aux élections en question, ça la fout mal, quand meme...Les autres : hem, euh, j'ai un peu oublié de vous répondre, je le fais maintenant...mes excuses *Pietrus : Bah voui, c'est bien parce qu'il possède des chaines, que ça me fait "marrer", cette histoire...ça fait un peu fable de la Fontaine, meme si la gauche n'a rien d'un agneau innocent, faut pas pousser non plus.*Patriarch : oui, je pense deviner..mais ce que je n'aime pas, dans ce genre de manif, c'est l'amalgame : religion et famille, ben non, c'est pas forcemment lié (certains le rappelaient d'ailleurs, dans le reportage)*Quinté : l'intégrité de la société...ah ah ah...*Ariane : Non, je ne pense pas que ce soit mieux. mais je ne suis pas certaine non plus que ce soit pire. pa sfacile de savoir.

dieudeschats 23/05/2007 09:37

"je crois qu'on ne peut pas être chrétien et de gauche" ?? oO

Ariane 13/05/2007 23:00

Merci de nous rappeler qu'en France nous avons la chance de pouvoir séparer politique et religion !Je trouve intéressant ton analyse sur les rapports entre la politique et la télé. Ca me fait penser que la télé a un peu remplacé l'église et la messe pour faire passer des messages moraux ou donner une vision de la vie. Est-ce que c'est mieux ?

quintescent 13/05/2007 13:31

L'idéal, c'est de garder le mariage, mais d'avoir recours aux cocus et aux prostituées.Ca permet de garantir l'intégrité de la société.Bon, sinon, les écclésiastiques, ils font ce qu'ils veulent, tant que c'est entre eux. 

patriarch 13/05/2007 09:44

Etant athée, tu dois comprendre où je serai allé passer ma journée ou matinée !!