Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Le monde et vous

Recherche

Post-it

Entre bleu clair et bleu foncé

Archives

28 juin 2007 4 28 /06 /juin /2007 20:59
Premier et peut-être bien dernier pincement au coeur, tout à l'heure, à l'idée  de quitter l'endroit où j'allais manger tous els jours, le midi, mon bout de pizza et mon suppli'. C'était sympa, ce parc, il y avait assez de gens pour qu'on ne s'y sente pas mal à l'aise, mais pas trop, comme, je cite au hasard, aux jardins du Luxembourg, où la crise de la place assise est élevée, quand il fait beau. Remarquez, comme, si j'ai bien compris, il ne fait pas beau, cela ne devrait pas tellement poser de problèmes.

Petit pincement au coeur, c'est vrai, mais  là, rien que de remettre ma carte orange et mon mini plan du métro parisien dans mon porte feuille,  ça m'a toute émue. C'est idiot, hein, surtoutr que le métro, bon, y'a plus folichon, comme endroit. Mais vous ne comprenez pas, c'est tout un symbole. La carte orange (je sais, je ne suis pas à jour, mais bientôt, ce sera le Navigo), c'est quand on habite la ville, pas quand on y est de passage.

Parce que oui, c'est ça le  défaut, quand on habite à plusieurs endroits. Partout, on a quelque chose dont on peut se plaindre en arrivant (les transports en communs ou la couleur des murs), et quelque chose à regretter en partant (la couleur des murs ou les transports en communs (ce ne sont que des exemples, pris parfaitement au hasard)). Il faut voir le bon côté des choses, et vous savez comment c'est , le bon côté, on le voit, la plupart du temps, au moment de le perdre...Mais ne vous y trompez pas. A part deux ou trois détails, je ne vais pas regretter ma vie à Rome.

Je ne vais pas encore blablater sur les départs ni sur les retours. Ce voyage pour moi fut avant tout une parenthèse -sauf pour ce qui ne concernait pas Rome, précisemment. Je ferme doucement la parenthèse.  Je l'entasse dans la valise, elle tient en pas grand chose : pas mal de photos, en quelques vêtements. Et en souvenirs, aussi. Surtout si on considère que je ferme l'ensemble de la parenthèse romaine, qui, "à vol d'oiseau", compte bien deux ans et demie...Et en deux ans et demie, Rome ou pas, d'ailleurs, on change, on se forge, on apprend. Mais j'ai toujours su que ce n'était pas "ma vraie vie",que ce n'était pas là que je la construirais, ma vie. Je ne dis pas que je n'y ai jamais pensé. Mais j'ai renoncé.

Je referme la parenthèse donc...
Ou pas. On revient toujours à Rome. Tous les chemins y mènent, et là, je commence à en connaître un ou deux, de chemins. Pour des vacances ou le travail. Mais pas pour six mois par an, cela est certain.


Humeur : fraise tagada
bande-son : Le Voyage de Chihiro.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

sel 03/07/2007 09:38

Shopgirl : merci, et oui, une sacrée expérience !Le Plume : ça, je me le demandeSophie : évidemment que je me la pêterai, faut bien que ça serve à qq chose, quand même ! Non, la page ne devrait pas être difficile à tourner, pour une fois.Merci Follalier ! Encone bon anniv', avec du retard, cette fois !Ange-Etrange : ce serait avec plaisir:)Je Reve : oui, bon, j'ai un peu triché, en disant deux ans et demie. En fait, c'est :-9 mois-(un an en France)-7 mois-(6mois en France)-6 moisMais oui, ça commence à faire....Et oui, Paris est quand même bien grise !

Je rêve 30/06/2007 17:19

2 ans et demi, c'est quand même pas une petite parenthèse, dis donc.Bon retour... tu vas trouver les murs gris sans doute ? N'oublie pas ton appareil photo là bas, hein ?!!

ange-etrange 29/06/2007 21:17

Tu reviens parmi nous alors... Peut-être que l'on pourrais se voir?

Follalier 29/06/2007 10:45

je pense fort a toi pour ce we et promis on picolera à ta santé (un peu au moins lol) je tembrasse et prend soin de toi BON RETOURS CHEZ TOI !code de sécu ===> N69 (arfff souvenir souvenir !!!)

Sophie 29/06/2007 08:19

Ouais quand tu nous y emmèneras en vacances, tu vas te la péter en disant "alors là c'est ça, là c'est ça, parler en italien et tout" :p Trèves de plaisanteries, j'espère que la parenthèse n'est pas trop difficile à tourner et bon retour parmi les parisiens alors :p