Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Le monde et vous

Recherche

Post-it

Entre bleu clair et bleu foncé

Archives

8 novembre 2007 4 08 /11 /novembre /2007 21:36
Allez, une petite photo d'Italie, quand même, parce que ça fait longtemps. Oui, ça me prends comme ça, des fois.

Elle date de mars. Et là, de la voir, ça me rappelle que quand même, Rome, c'est joli, et Paris, c'est gris (il faut dire que je crois bien que cet immeuble, situé dans le Trastevere, était un de mes préféré pour sa couleur. )

Mais l'esprit de contradiction veut que je me trouve mieux à Paris quand même. Oui, je sais, c'est compliqué, les filles.

P1000707.JPG

C'est zouli, non ?  Vive le printemps, la jolie lumière ET les jours qui agrandissent. Comme quoi, quand il veut, le soleil, il peut ! Enfin, je suppose qu'il est comme nous tous, ultra fatigué et a besoin de dormir l'hiver. Ah si seulement on pouvait hiberner...*soupir*

bande-son : Neffa, vous venez d'ailleurs d'éviter une traduction de chansons (je ne pouvais pas vous la faire écouter, alors, c'était pas drôle)
humeur : c'est pas encore vendredi. mais presque, on tient le bon boût !

EDIT : alors quand même, il y a très régulièrement des gens qui viennent, par l'ami Gogol interposé, me demander comment on embrasse en italien. Alors, comment on embrasse, je ne m'y risquerais pas, d'autant que le French kiss est devenu international, donc je crains que la réponse soit décevante ("comme en France", comme son nom l'indique), mais embrasser, ça je sais dire, c'est baciare, et un bisou/baiser, c'est bacio. Voilà, comme ça, tu auras plus besoin de me le demander, hop, je t'ai bien eu.  (et comme je chope les tics de langage des autres, genre tutoyer le gentil lecteur). Et si tu apprends l'italien, fais attention. Abbraciare, c'est pas comme baciare. Ou plutot, mais dans l'ancien sens du terme "embrasser". ça veut donc dire "prendre dans les bras, faire un câlin".
Pour ceux qui demandent "je t'embrasse en italien", la réponse est non, en italien ou non, espèces de dégoutants.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Isma 19/11/2007 10:31

je te rejoins assez sur le thème "j'aime Rome" et puis 5 minutes après, "mais j'aimerais mieux être à Paris" et puis finalement "je suis quand meme bien à Rome"... Bref, on ne sait pas ce qu'on veut, ce qui nous manque, ce qui compte...

sel 18/11/2007 22:53

Bien d'accord avec toi, Titie...Tarmine : je suis venue, j'ai vu...et je sais pas si je répondrais, j'avoue:p

tarmine 14/11/2007 12:58

hum! je te  dis avec tendresse et raffinement : tu as un cadeau sur mon blog et ça ne se refuse pas un cadeau!

Tietie007 14/11/2007 12:45

Il est vrai que Paris est assez tristounet au niveau des couleurs ...

sel 13/11/2007 21:53

Phelycitée : histoire de se plaindre toujours : s'il fait beau, de toute façon, il fait bien trop froid ! Râleuse, moi?Absolument, Ariane ! merci de ton passage.Ysa : un bacio, ou mieux (parce que moins équivoque) un bacione (grosse bise)Cel : j'ai pas souvenir de t'avoir déjà vu commenter ici, alors bienvenue ! Non, pas de bisous, je croyais qu'une adepte des forces du mal comme toi ne poserais pas une telle question ! (comment vas, sinon ?)Pousse-manette : quelle énergie ! Pis il paraît que c'est pas beau de réclamer;)Milou : c'est faux. les murs de Paris sous blancs-gris-noirs, les immeubles le sont. A Rome, tout est bien plus coloré (et gris quand même aussi, ça reste une grande ville bien polluée hein...)Tarmine : non, pas tout de suite, du moins:)Le Plume : ces jardins et terrasses me font rêver...Pem : ouais, bon, j'arrivais pas à trouver de titre, voilà. C'est dit. Embrasser en italienne? Euuuh...boarf....