Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Le monde et vous

Recherche

Post-it

Entre bleu clair et bleu foncé

Archives

9 avril 2009 4 09 /04 /avril /2009 09:37
Il y a une chose que je trouve étonnante, les quelques rares fois où il m'est donné de l'observer  : la ressemblance qu'il y a entre le lever et le coucher de soleil. (que voulez-vous, je ne suis pas du matin, moi, et d'ailleurs, c'est un des rares (seuls ?) avantages que je trouve à l'hiver : pouvoir admirer les levers de soleil à une heure raisonable. le problème, c'est que du coup, ça veut dire qu'on se lève dans la nuit, et ça, j'aime moins. Bref).

Je disais : oui, voilà, la ressemblance entre le lever et le coucher de soleil.Entre le début et la fin de la journée. Dans un sens, la lumière est rouge puis rose puis dorée, puis jaune-blanche, dans l'autre, elle est jaune-blanche, puis dorée, puis rose, puis rouge.
Bon, la différence, c'est quand même que c'est pas du même coté de la mer, ou de la route, ou de la maison.
Mais tout de même. Ce n'est pas forcemment très original de comparer la vie à une journée. Mais en même temps, n'est-ce pas vrai ? Vrai que c'est très comparable tout de même ?
A une différence près. Dans la journée, les moments les plus beaux esthétiquement parlant sont ces levers et couchers de soleil (à mon avis, même si j'ai tendance à trouver cela de plus en plus surfait, la douce lumière serale, à force:p). Alors que dans la vie d'un humain, je n'en suis pas aussi persuadée. L'autre différence, c'est que maintenant, on sait où est le soleil avant et après son lever puis son coucher. Mais l'humain, où est-il ?

Bon, tout ça pour vous montrer cette photo, prise du côté d'Edgar Quinet, au 15 janvier dernier, vers 9h.



Y'a quand même un air de famille avec celle-ci, prise une semaine et qqs heures plus tard, aux Tuileries (pas du même côté, donc, enfin, je suppose), vers 18h30 ?



Bon, d'accord, ces élucubrations n'ont pas grand intérêt. Quand même, j'espère qu'au soir de ma vie, je ne repaserai pas par l'étape petit paquet dont il faut s'occuper car il ne peut pas (plus) se nourrir ni se laver ni se déplacer. Ouais, je sais, comme nous tous. Ouais, je sais, j'en suis loin, encore.Ouais, je sais, je suis pas très gaie ce matin.
ça me passera.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

sel 20/04/2009 21:55

Oui, je suis assez d'accord avec vous tous : ça ne se ressemble pas tant que cela, en fait, à part éventuellement "sur le papier" (photo), comme tu le dis, Dicey.Sappholfaire : je suis tout à fait d'accord avec toi sur le film...Et sur son acteur principal:p

Le Plume 19/04/2009 00:38

Un truc que j'ai noté: en mer, sous nos lattitudes tout au moins, il est rare d'avoir un "vrai" lever de soleil - en général, on passe par une phase de semi-brouillard qui ne se dissipe que lorsque le soleil est déjà relativement haut. Donc ce n'est pas si symétrique que ça.(possible aussi qu'on ait le sens esthétique moins affûté quand on est à la barre pour le quart du petit matin blême...)

Coumarine 17/04/2009 23:38

Je trouve moi que les deux moments ont une atmosphère très différente...j'aime beaucoup voir l'aube se lever...Merci pour ta gentille visite...

Dicey 16/04/2009 23:02

Sur le papier ces deux moments sont en effet tres similaires. Mais lorsqu-on les vit, c'est assez different en fait: j'aime la fraicheur du petit matin, et la douce chaleur accumulee d'une fin de journee. Comme toi ce sont mes moments favoris.

sappholfaire 10/04/2009 18:53

Si je suis ! le soleil se ressemble vachement, mais la lumière du matin est plus tranchée, plus fraîche, plus dynamisante, celle du soir est beaucoup plus douce, paisible...PS : le film m'a déçue aussi... ça se regarde bien.. mais pas un super film qui déchire ! (j'avais même pas reconnue Cate Blanchett suis trop naze)... bon j'avoue j'ai chialer comme une madeleine un peu à partir du milieu. Pas à cause de Brad Pitt qui rajeunit et devient de plus en plus beau, mais pour l'histoire d'amour lol. N'empêche, jeune il est trop beau !