Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Le monde et vous

Recherche

Post-it

Entre bleu clair et bleu foncé

Archives

12 juillet 2006 3 12 /07 /juillet /2006 18:32
LE Moment est venu.Celui d'expliquer à la face du monde le pourquoi du comment de mon goût pour le Nutella. c'est vrai, quoi, on en parle beaucoup par ici, certains aiment, d'autres non, et ça devient grand sujet à polémique (on a les polémiques qu'on peut)

Pourquoi le Nutella, donc?
Plusieurs raisons à cela.

Et, bien entendu, la première de ces raisons vient de l'enfance. Chez moi, nous n'avions pas de Nutella. jamais. Ma mère faisait une pâte à tartiner, excellente, d'ailleurs (là, au moins, on le sentait, le chocolat!), et ne voulait donc pas de ce truc cher et moins bon chez elle. Ce que je comprends parfaitement.
N'empêche, du coup, le Nutella, c'était chez les copines. C'était les jours "anormaux". C'était un truc que je mangeais en sachant que ma mère n'en voulait pas. C'était un petit goût d'interdit, quoi...

Et puis, il y a eu l'Italie. Comme vous le savez si vous suivez cette page, le Nutella est partout, en Italie. La F** (remarquez, je pourrais dire la marque, vu à quel point je répète le nom du produit, mais bon) est une marque très forte en Italie (aah, les Rochers d l'ambassadeur...), et donc voilà. Même chez les Italiens en France, on en trouve (cf par exemple les foccacine alla Nutella de la pizzeria italienne du coin). Donc voilà, la Nutella (je le dis à l'italienne, c'est de rigueur), c'est aussi un petit goût d'Italie.

Le Nutella (mais ça, je ne m'en suis souvenue qu'après coup), c'est aussi la pub, vous vous souvenez, le bon lait pour penser, et les noisette pour se dépenser (ou l'inverse?). Je vois encore la grande vague de lait sur laquelle le gars surffait. Vous l'aurez remarqué (ou alors je me souviens mal, ce qui est fort possible), il n'est nullement mentionné le chocolat dans cette publicité. Et pour cause, il n'est là que pour colorer. (je vous passe les détails sur ce qu'on aurait pu prendre d'autre pour obtenir la même couleur, c'est un blog censé être propre, ici. Pas de pipi caca qui traîne)

J'aime bien la consistance (je sais, après avoir parlé de pipi caca, la transition n'est pas très heureuse. je vous dis zut, d'abord). C'est vrai, quoi, je ne sais pas comment ils font, mais le Nutella peut très bien servir de thermomètre : presque liquide par chaleur, complètement dur quand il fait froid. D'ailleurs, cela peut aussi présider au fameux choix du couteau ou de la cuillère. je dois dire que je trouve cela ssez marrant.

Donc voilà la recette : interdit, génie italien, bon coup de pub et recette rigolote.
C'est décidement bien un truc de gamin (euh, sauf pour le coup de l'Italie, hein).

humeur : ouin, on m'a sucré un  logement sous le nez, bouh
bande-son : bye bye miss America

Partager cet article

Repost 0

commentaires

sel 17/07/2006 13:28

Ah, l'addiction n'est donc pas entièrement féminime! L'enquête avance...

clodoweg 17/07/2006 01:27

Je le mange à la petite cuiller.Surtout pas de pain , ça fait grossir !

sel 16/07/2006 22:37

Dicey : oui, c'est bien possible,finalementSweet : oui, ça doit être dans les gênes.Phelycitée : oui, je suis vraiment désolée, pour la taille de la polioce, j'oublie tout le temps...*rougis* je vais essayer de faire des efforts (dit-elle en se rendant compte qu'elle a oublié aussi pour la note suivante)

Phélycitée 14/07/2006 21:41

Tu as eu pitié de ma vue basse, merci pour la police.Je le dis très bas (j'aime pas trop le Nutella, je trouve ça gras). Dommage pour l'appartement.

sweet thing 14/07/2006 13:15

Plutot que "zut" tu aurais pu dire "crotte" ;-) (6eme paragraphe, 2eme ligne)C'est vrai qu'il y a plus de fille Nutella Addict ....