Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Le monde et vous

Recherche

Post-it

Entre bleu clair et bleu foncé

Archives

22 juillet 2006 6 22 /07 /juillet /2006 15:51
C'est amusant de retrouver Paris après si longtemps. Et entre autres, une longue escale romaine.
Amusant parce qu'on ne peut s'empêcher de comparer, évidemment.

Sans m'en rendre compte, je me suis habituée aux couleurs romaines. Aux maisons peintes. A la lumière particulière, si belle en fin de soirée (enfin, pas en été).
Et puis, moi qui crachais tant sur les églises baroques, toutes en marbres colorés, finalement, je le sregretterai presque...parce qu'ici, tout est gris. Bon, d'accord, je n'ai peut-être pas choisi la meilleure église pour une première visite (St Sulpice), mais quand même...(je n'aime décidemment pas les sensibilités artistiques du 18e-19e siècles, ça se cofirme, surtout après avoir vu les beautés de caravages et autres Giotto...)

Mais bon, à St Sulpice, il y a quand même un Delacroix que j'aime bien, le combat de Jacob et de l'Ange.  (Bon, je ne vous le met qu'en lien, je ne peux pas insérer d'images depuis ce poste). J'aime bien ce passage de la Bible. Surtout si on l'interprête comme un combat contre la vie, ou pour la vie, au choix. Comme un combat perdu d'avance, ou on ne fait que se débattre, et où, pourtant, on gagne tellement plus...
On peut aussi voir cela comme un combat contre soi même, où on se débat toute la nuit (et au matin, le loup l'a mangée. Euh, non, pardon, je confond), toute la vie, plus ou moins inutilement...A quoi bon se battre contre soi-même? j'ai pourtant l'impression de le faire si souvent...

Bon, à Saint-Sulpice, ils ont aussi été obligés de rajouter un tas de baratin du style "le Da Vinci dit que patati...nous, on dit que patata..." ça m'a amusée, même si je n'ai pas (pas encore) lu le bouquin.

Donc voilà, je pense que bientôt, il faudra que je me réfugie au Louvre ou à Notre dame, pour voir des choses plus proches de ma sensibilité (mais ça fait déjà un mois que je dis cela...)

bande-son : marche funèbre, de saint saens : j'ai aussi visité les catacombes...C'est marrant, ça m'a plus fait impression cette fois que il y a quatre ans, quand je les avais visitées pour la première fois...Là aussi, on retrouve les goûts un peu glauques des 18e et 19e siècles, d'ailleurs.

humeur : prise de tête, encore et toujours...Que de tournage en rond pour aps grand chose...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

sel 27/07/2006 11:57

Comme quoi, voyager, se donner des éléments de comparaison, c'est souvent pas trop mauvais:)

Enelice 26/07/2006 10:11

J'ai toujours fait un blocage contre Paris, mais qui s'est atténué quand je suis revenue de Berlin, bizarrement.

sel 26/07/2006 09:10

Ne t'inquiète pas, Simorgh, je compte bien la découvrir, peu à peu:) Comme je reviens de Rome, j'ai tendance à (trop) comparer. mais ça passera...

Simorgh 25/07/2006 21:41

Ah, si tu apprécies peu la ville lumière, c'est que tu ne l'as pas encore vraiment découverte. :)
Paris se découvre à qui sait le voir. Paris, ce n'est pas une histoire, c'est mille histoires, cachées un peu partout. lol.

sel 25/07/2006 18:19

Patriarch et Tarmine : vous avez raison, et même, au bout d'une demie-heure, on avait presque froid! (par contre, je ne vous raconte pas en remontant à la surface....)