Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Le monde et vous

Recherche

Post-it

Entre bleu clair et bleu foncé

Archives

8 août 2006 2 08 /08 /août /2006 22:41
J'avais oublié une idée qui m'était venue, autrefois. celle des picniques (je refuse de connaître l'orthographe de ce mot, pas la peine de me la donner) blog virtuels avec sujet à thème.

Voilà, comme je suis sympa, je suis allé chercher tout droit d'Italie des pizzas pour tous les goûts et à toutes les modes, et des pâtes itou (y compris ananas-melon, comme ça, vous pourrez goûter ce que ça donne).
mais je suis radine aussi, alors (on ne change pas une recette qui marche), je vous laisse apporter le (les) desserts.

le thème du jour sera, tadaam, (pouet pouet, même)
 la jalousie. Sous toutes ses formes, hein.
Bon, j'y vais de mon petit speach (ah, c'est quand même pratique, le virtuel, pour une handicapée de la parole comme moi), et après, ce sera à vous.

Alors, la jalousie.
Moi, ce qui m'intéresse surtout, c'est d'où elle vient. Pourquoi on est jaloux.
Bon, dans le cas général, je pencherais plutôt pour la comparaison, et donc, l'envie. je suis jalouse d'une telle parce qu'elle a la vie dont je rêve (ou du moins, je le crois), d'un tel parce qu'il est riche (sous entendu, je voudrais l'être) etc.
Et dans la jalousie amoureuse, c'est un peu pareil : on est jaloux puisqu'elle (il) a obtenu de lui (elle) ce que l'on désirait pour soi.

Bon (bis (grr, les tics de langage..)), dans la jalousie amoureuse (amoureuse, un bien grand mot parfois, en l'occurence, mais bon), il y a aussi le côté possession, du moins, pour les cas le splus extrème : on a cru, par exemple, que l'autre n'était qu'à soi...et, ben, ce n'était pas vraiment le cas (ce n'est jamais le cas, de toute façon, bien entendu)

Il y a enfin l'aspect (qui rejoint le premier cité) "je veux être important (e) aux yeux de l'autre". Donc, si l'autre va s'amuser dès le lendemain dans les bras d'un(e) autre, ça fait un peu de mal à l'égo (bon, faut dire que pour moi, chacune de nos actions et de nos pensées sont guidées par l'égo, sauf exceptions pour personnes exceptionelles). Puisque ça (peut ) donne l'impression que "moi ou un(e) autre", ça revient au même.

Ceci dit, il y a aussi de la jalousie vécue positivement : dans la vie de tous les jours (ce sont les désirs qui nous font souvent avancer, et les désirs se forment souvent à partir de ce qu'il y a dans l'assiette du voisin, n'est-ce pas), et dans la vie amoureuse (ben oui, vous le savez bien, si l'autre n'est pas jaloux, on a l'impression qu'il s'en fout complètement, de nous, et donc, on en revient au même constat que précédemment, mais dans le sens inverse) (édit : et on trouve toujours une citation pour appuyer ce qu'on dit, même si c'est tout ou n'importe quoi. Voici donc, de la part d'une inconnu de moi (Adrienne Maillet, en l'occurence) "Un amour sans jalousie est un amour imparfait")
Donc, en gros, pour ce qui est du couple, un peu de jalousie, mais pas trop, c'est bien ça,
(je sais, personne n'a dit que la vie était simple. encore heureux, d'ailleurs)

Bon, bref, ça c'était pour les raisons de la jalousie. enfin, une ébauche de réfélexion sur le sujet (je vais pas faire le boulot à votre place, quand même). il doit y en avoir plein d'autres, et je vous écoute. ça m'intéresserait aussi de voir si vous distinguez plusieurs types de jalousies (en dehors du "cas général/jalousie amoureuse") (par contre, désolée, les fenêtres (les jalousies, ah ah ah) ne font pas partie du sujet)

Et les conséquences (de la jalousie (faut suivre, un peu))? les conséquences sont multiples, et mériteraient un sujet à part. En gros, ce sera pour une autre fois.
Donc voilà, je vous laisse vous servir de manger (ah, il y a aussi des crudités (c'est mode, donc, je passe par là), avec du bon vinaigre balsamique (pour ceux qui aiment (y'en a même en pschitt, si c'est pas beau, le progrès (le progrès, oui, mais l'orthographe de pschitt, moins, quand même)

humeur : je vous écoute, enfin, ceux qui sont encore là durant ce mois d'août (bouhhh, que c'est vide..la blogosphère, le foyer, la ville, tout,ouin)

bande-son : Battiato, Battiato. Sa reprise de j'entends siffler le train, tenez. avec cette voix et ce charmant accent italien...mhhh...

EDIT : tenez, qu'est-ce que je disais : "il y a dans la jalousie plus d'amour-propre que d'amour". la Rochefoucauld, bien sûr (pour dire un truc pareil, faut bien un moraliste. Mais il n'a pas tort, pas entièrement, du moins...)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

sel 20/08/2006 10:38

Sweet : Oui, je le vois très bien moi-même : j'envie certaines choses qu'ont les autres, tout en sachant pertinemment qu'en fait, ils ont d'autres problèmes, parfois plus difficiles que le smiens, et que le fait d'avoir ce que moi je leur envie ne les rend pas forcément plus heureux. Alors, on essaie de se raisonner, mais ce n'est pas toujours facile.Quand à la jalousie amoureuse, elle montre  effectivement un manque de confiance...C'est une chose tellement difficile, la confiance...(surtout pour une pessimiste comme moi!)

sweetthing 19/08/2006 21:16

Pas mauvaise ces crudités, par contre pour le pschitt j'en ai mis plein mon écran de ce P@#£$§% de vinaigre balsamique....j'aurai tendance à classer la jalousie en 2 catégories, la Jalousie - Envie, pourquoi ont ils un truc que je n'ai pas, très féminine de par ma propre expérience et la Jalousie Amoureuse, touche pas à ma moitié.Pour la Jalousie Envie je suis toujours amusé de constaté que l'on veut un truc de A, un autre de B, un troiseime de C mais que l'on ne voit pas tous les points où ils sont moins bien lotis qu soi...Pour la Jalousie Amoureuse j'aurai tendance à dire, ou plutôt écrire qu'elle ne démontre qu'un manque de confiance en soi et en l'autre, maladif donc, et destructeur je pense à terme...enfin, je dis tout ça mais je pense pas être jaloux ...

schleuder 10/08/2006 16:13

J'ai du mal à associer amour et jalousie. La jalousie, j'en ai honte. Parce que lorsque je suis jaloux, ça n'est certainement pas par amour, mais par orgueil, par sentiment de possession etc. tout sentiment dont j\\\'ai honte également.Maintenant, si certains pensent que la jalousie est une preuve d'amour, et bien chacun fait ce qu'il veut !

sel 10/08/2006 13:55

Sagesse : bah, c'est bien aussi d'avoir des avis ou expéreinces personnelles.
Schleuder : de toute façon, je pense qu'il y a plusieurs façon de vivre l'amour. peut-être que la jalousie en est une. Quant à comprendre l'amour...est-ce vraiment possible?

schleuder 09/08/2006 22:26

La jalousie, ça ne se commande certes pas, mais ça se dompte. Et pour résumer, je dirai que lorsqu'il y a de la jalousie, il y a de quoi s'interroger sur ce qui motive le jaloux. À mon sens, sûrement pas l'amour en tous les cas... ou alors c'est que je n'ai rien compris à l'amour. Ce qui est bien possible après tout.