Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Le monde et vous

Recherche

Post-it

Entre bleu clair et bleu foncé

Archives

23 janvier 2007 2 23 /01 /janvier /2007 12:09
Alors voilà.

ça fait longtemps que j'ai pas causé boulot. Causé AU boulot, ça oui, je sais faire, ça va. Mais de boulot, c'est plus rare.

C'est arrivé, pourtant, souvenez-vous. Et mesme une autre fois (Oui, je n'ai pas d'accents circonflexes ici, alors on fait comme on peut avec ce qu'on a, hein...)
Donc rappel : archives, blabla, papiers (et autres supports) blabla, trombones, tout ça.

J'avais d'ailleurs déjà à ces occasion parlé de boistes. Mesme que grasce (hem, pas très certaine de l'étymologie, là, mais bon) à l'ami Plume, voici une zolie photo de boiste, LA boiste, celle dont tout le monde resve (si tout le monde, commencez pas à chipoter. Ne me distes pas que vous n'avez jamais resvé de la belle boiste Cau*chard, quand mesme ! (c'est dingue, je ne me rendais pas compte qu'il y avait tant de circonflexes dans la langue française))

(EDIT : bon, il ne veut plus mettre l'image. je suis pas la seule à estre capricieuse, overblog a l'air de l'estre aussi...)

Bon, mais ça, c'est la boiste idéale, que je n'ai pas ici, donc, parce que ce ne serait pas drosle de commencer à bosser sur l'idéal.

Parce que sur notre bonne vieille terre, si on sort du monde des Idées, donc, des boistes, on en trouve de toute sorte. C'est mesme assez dingue de voir à quel point l'imagination humaine est sans limite s'agissant de boistes d'archives.

D'abord les bonnes vieilles en carton que je pense, vous visualisz assez bien. La banale boiste d'archives qu'on trouve mesme en grande surface.

Ici, j'ai aussi trouvé des boistes que je n'avais jamais vu utiliser pour des archives (j'aurai bien aimé vous metre une photo, mais...Bref, les machines et moi, ça ne marche toujours pas). Déjà, elles sont en deux morceaux, le couvercle étant à part de la boiste. En fait, c'est un truc classique...mais pas pour les archives. Les documents sont posés à plat dedans, ce qui est un coté positif. Par contre, pour gagner de la place, on est obligés de mettre deux boistes l'une sur l'autre...ce qui oblige à tout pousser quand on veut la boiste du dessous. Ce qui est toujours le cas, comme vous vous doutez bien. De plus, ces boistes sont grandes, et donc, si on veut le sremplir, elles deviennent vite très lourdes. les plus lourdes étant, logiquement, celles qui sont en haut et qu'on ne peut atteindre que sur une échelle. CQFD.
Un autre costé pas pratique de cette espèce de boiste, c'est que le couvercle est difficile à enlever et à remettre. Mais si, souvenez-vous quand vous jouiez au Triv*ial P*ursuit. Sauf qu'ici, en plus, ça fait mesme pas le petit bruit qui fait rire grassement les enfants que nous sommes tous encore.

Et puis il y a les boistes fantaisies. Enfin, c'est moi qui dit ça, parce qu'en fait, c'est ce qu'on trouve le plus en Italie, j'ai l'impression.
Bon, les boistes fermées par un ruban, c'est assez banal, finalement (c'est d'ailleurs le cas des fameuses Cau*chard citées ci-dessus)
Il y a celles fermées par un bouton pression, ce qui n'est pas pratique (ça ferme mal, ça risque de s'ouvrir facilement) et dangereux pour les documents (eh oui, le métal, ça rouille...)
Mais la découverte du jour, ce sont les boistes fermées par un système en plastique type "fermeture de cartable". Mais mais si, vous vous souvenez, vos vieux cartables d'écoliers...Sauf que là, c'est du plastique de mauvaise qualité, pas du tout construit pour durer. Conclusion, dix ans plus tard, quand petite sel arive, le plastique est soit cassant, soit (mieux), bloqué. Et il faut s'armer de toute la patience dont vous estes capables pour ne pas y aller au marteau (pas certaine du tout que òa irait plus vite au marteau, de toute façon). Mais au moins, c'est une véritable récompense quand la boiste est ouverte. Et vous découvrez émerveillés du joli papier pelure rose et jaune.
(note : il faut rendre à l'Italie ce qui lui appartient : ces boistes, par contre, sont faites dans un carton bien plus solide que celui utilisé en France pour les boistes "tout venant". à chacun ses compétences, hein...)

C'est beau, la vie d'archiviste, quand mesme.

(Voilà, c'est fini, vous pouvez vous réveiller pour repartir dans une activité normale)

Bande-son : je devrais dire le groupe Archives, mais je ne l'ai jamais écouté, je ne sais mesme pas à quoi ressemble leur musique, alors...

humeur : ben justement, la livraison de boistes est enfin arrivèe, donc j'y retourne, les gars (et les filles aussi, d'ailleurs).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

sel 25/01/2007 23:23

Bon rangement, alors Mimi ! Et bienvenue sur ces pages.Merci, sagesse, bonne année à toi aussi !:)De rien, Melidune, bienvenue à toi aussi !

Mélidune 25/01/2007 18:19

Coucou ! Joli blog, que je visite pour la 1ère fois ! Merci de ta visite et de ton commentaire sur le mien, c'est un plaisir ;-)

sagesse 24/01/2007 21:02

Bonne Année Sel !

Mimi Je rêve 24/01/2007 19:04

C'est rigolo, aujourd'hui justement je viens juste d'investir dans un lot de 6 grandes boîtes/boistes (!) en carton, bien bariolées comme j'aime, pour chez moi. D'ici que je me mette à ranger des choses... ya pas loin !

sel 24/01/2007 13:24

Ange etrange : moi non plus, je ne savais pas, d'où la note !Peebee : meme si c'est pour estre détruit, entre temps, il faut bien pouvoir retrouver les documents !Phelicytée : en l'occurence, il s'agissait de documents comptables, donc non, pas besoin de les lire. il suffit (!) de comprendre ce dont il s'agit.