Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Le monde et vous

Recherche

Post-it

Entre bleu clair et bleu foncé

Archives

17 février 2007 6 17 /02 /février /2007 17:19
ça faisait longtemps que je n'avais pas fait de traduction de chansons. Celle-ci s'appelle Povera Patria, et est chantée par Battiato (oui, je sais, "comme d'hab'". maieuh). Vous devriez pouvoir la trouver sur radioblogclub. Bon, moi, c'est toujours pareil, j'aime bien sa voix, mais dans ma grande bonté, je vous autorise à ne pas partager cet avis. Je sais, ma génrosité me perdra.

************

Povera patria! Schiacciata dagli abusi del potere
di gente infame, che non sa cos'è il pudore,
si credono potenti e gli va bene quello che fanno;
e tutto gli appartiene.
Tra i governanti, quanti perfetti e inutili buffoni!
Questo paese è devastato dal dolore...
ma non vi danno un po' di dispiacere
quei corpi in terra senza più calore?
Non cambierà, non cambierà
no cambierà, forse cambierà.
Ma come scusare le iene negli stadi e quelle dei giornali?
Nel fango affonda lo stivale dei maiali.
Me ne vergogno un poco, e mi fa male
vedere un uomo come un animale.
Non cambierà, non cambierà
sì che cambierà, vedrai che cambierà.
Voglio sperare che il mondo torni a quote più normali
che possa contemplare il cielo e i fiori,
che non si parli più di dittature
se avremo ancora un po' da vivere...
La primavera intanto tarda ad arrivare.



Pauvre patrie, accablée par les abus du pouvoir

de personnes ignobles, qui ne savent pas ce qu'est la pudeur

Ils se croient puissants et ce qu'ils font leur va

et tout leur appartient


Parmis les gouvernants, combien sont de parfaits bouffons inutiles?

Ce pays est dévasté par la douleur

Mais cela ne vous fait pas un peu de peine

Ces corps en terre qui n'ont plus aucune chaleur?


Ça ne changera pas, ça ne changera pas

Non, cela changera, peut-être que cela changera


Mais comment excuser les hiènes dans les stades et celles des journaux?

C'est dans la boue que s'enfoncent les bottes des porcs

J' ai un peu honte, cela me fait mal

De voir un homme comme un animal


Ça ne changera pas, ça ne changera pas

Non, cela changera, peut-être que cela changera


Je veux espérer que le monde retourne à des niveaux plus normaux

Que l'on puisse contempler le ciel et les fleurs

Que l'on ne parle plus de dictature

Si nous aurons encore un peu à vivre

le printemps tarde quand même à arriver...


 

*****************


J'aime beaucoup le "non cambierà, no, cambierà"

Je suis pareil. Je pense que ça ne changera pas (même si je ne vois pas le monde de manière si noire. Encore que). Mais on veut garder encore un peu d'espoir en attendant un éventuel printemps, sinon, comme veux-tu, hein?

 

bande-son : articolo 31, Spirale Ovale : "guarda che accendi une desidero incontenibile, come le gocce sul bicchiere quando sete hai"


humeur : c'est le week-end


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Je rêve 27/02/2007 20:02

Disons que tu as du bol, en n'étant pas en France en ce moment, d'échapper au matraquage publicitaire de ce super tube, qui à mon avis doit être 1er au top chaipascombien tellement ça reste dans la tête, et tellemnent c'est chanté dans la cour de récré... (ce sont les vraies paroles, "fais la poule", oui oui oui ! 

sel 27/02/2007 14:20

Bienvenue, Arielle:) Oui, je suis du genre pessimiste, alors...

arielle 24/02/2007 17:07

ça va peut être changer mais ça m'étonnerait que ce soit dans le bon sens !
bon w end qd même
arielle

sel 22/02/2007 18:32

Patriarch, Peebee, Sophie : oui...je ne suis pas très optimiste non plus..Mais c'est dans ma "nature" d'être pessimiste, donc bon. Comme tu dis, Sophie, on ne peut pas savoir...Milou, Tarmine : ah ben si même une optimiste reconnue le dit, alors, où va-t-on ! (je vous l'demande, ma bonne dame:p)Héroïne : même pas un petit mot?Je rêve : euh j'ai pas compris...Sag' : ouais, c'est un peu la question que je me pose...

sag 21/02/2007 20:42

poru changer, il faudrait que l'homme change, et euh, pouvons-nous être optimistes ?