Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Le monde et vous

Recherche

Post-it

Entre bleu clair et bleu foncé

Archives

20 avril 2007 5 20 /04 /avril /2007 09:15
Comme d'hab', j'aurai pu avoir pas mal de choses à dire, ou à ne pas dire, la campagne politique, Rome, sans compter une ou deux blagues débiles, mais là, je viens d'apprendre que René Rémond était mort le 14 avril, et ça me fait un petit quelque chose.

René Rémond, ce nom ne vous dit peut-etre rien. En fait, c'est un historien politologue sur les bords, qui a bossé sur l'histoire religieuse et les archives (tout pour me plaire, donc, vu que je travaille en plein dans tout ça). Et bien, en plus.

Je me souviens d'un article où il expliquait que le devoir de mémoire, cela devait etre aussi parfois un devoir d'oubli, parce que sinon, qu'est-ce que tu veux faire ? (Attention, cela ne veut pas dire qu'il faut oublier les massacres et les génocides. Juste que si t'en veux encore aux Allemands d'aujourd'hui 50 ans après et aux cathos entre un et plusieurs siècles après, à quoi ça sert ? (du moins, c'est comme ça que je l'interprete, je n'ai pas l'article sous les yeux, je le regrette)
Alors voilà, bon, il a aussi eu des décorations tout ça, mais ça m'importe peu. René Rémond est mort, il était pas tout jeune, mais il a fait du bon boulot.


(Désolée, je ne suis pas très forte en éloges funèbres. Mais je voulais quand meme laisser un mot. Après tout, son nom a accompagné une partie de mes études, et une partie que j'aime bien)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Phélycitée 21/04/2007 17:02

René Rémond, je ne le connaissais pas mais je suis d'accord avec lui.

sel 21/04/2007 15:33

à tous : oui, je crois que je me suis un peu mal exprimée.  Ou plutôt, pas complètement. Son idée allait bien au-delà de cela. Mais bon, je n'arrive pas à la réexprimer, il faudrait retrouver le texte et le retranscrire en entier, donc bon. Tant pis.Pem : la blague à laquelle je pensais, tu la connais déjà, en fait:pSophie : disons que comme je me doutais que la plupart des lecteurs de ce blog ne le connaissaient pas, j'avais envie de faire la note...Milou : euh, j'avoue, je connais pas Raymond René, alors tout de suite..:p Bref, si j'ai bienc ompris, il ne veut pas supprimer le devoir de mémoire, juste qu'il soit pas appliqué n'importe comment. C'est un historien, hein, et quand le pouvoir politique s'empare d'un thème historique pour ses "grandes messes", bah, ça  atendance à énerver un peu (je rectifie : ça m'énerve moi, je sais pas pour lui)Sophie 2 : oui, en tous cas, c'est ce que je pense moi, mais j'espère ne pas avoir trop déformé la pensée du Rémond en lui attribuant cette pensée.

Sophie 21/04/2007 08:34

Disons qu'il faut garder le devoir de mémoire sans maudire les générations suivantes... Enfin ce que j'en ai compris... Un peu comme si un mec te frappait et que tu te vengeais sur son petit petit petit fils...

milou 20/04/2007 20:41

Et Raymond Rene, il est vivant au moins ?? Pouet pouet ! Oh ca va, pardon, on a bien le droit de faire des blagues debiles, vu que toi t'en as pas faite ... Bon sans dec', il avait l'air bien ton type. Je suis assez d'accord avec lui d'ailleurs. Sauf que si on enleve le devoir de memoire en se rememorant quand meme la Shoah (ce qui, a mon avis, est indispensable), ben en fait on garde toujours le devoir de memoire, non? Enfin, je sais pas si je me fais bien comprendre ...

Sophie 20/04/2007 18:23

Il existe des personnes qu'on a jamais eu l'occasion de rencontrer réellement mais qui nous ont accompagnés un bout de chemin... Normal que leur disparition nous touche... Bisous miss