Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Le monde et vous

Recherche

Post-it

Entre bleu clair et bleu foncé

Archives

16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 16:22

Il n'y a pas si longtemps, je vous racontais des rêves, issus à la fois de vacances campagnardes, d'une trentaine alors approchante (et maintenant tellement proche que ça y'est, elle est là), et de quelques conversations avec Chéri à base de "et si".

 

Depuis, on s'est enfin un peu bousculé, et au lieu d'aller vers les rêves inaccessibles aujourd'hui , et même inacessibles tout court parce que contradictoires, nous avons enfin pris le taureau à deux pattes en novembre dernier et avons décidé de changer d'appartement, à défaut de changer de boulot (ce qui est finalement plus difficile et trois fois plus stressant, surtout par les temps qui courent). Vu que nous bossons tous les deux à Paris, il fallait faire le deuil, même momentané, de la maisonette avec jardin.

 

Je vous passe les détails de l'affaire, mais après une série de visites d'appartements rondement menée, puis quelques péripéties inévitables autour de l'obtention du prêt à la banque, de l'assurance (il parait que je suis trop maigre pour être honnête), du choix de la date de signature (finalement la veille de mes trente ans, beau cadeau d'anniversaire, non ?;)), nous nous sommes donc retrouvés heureux propriétaire d'un appartement. Enfin, ça, c'est en oubliant les mensualités que nous devons à la banque, mais ça ne compte pas, n'est-ce pas ?

 

Je crois que le plus étonnant, dans l'affaire, c'est la vitesse à laquelle nous nous sommes décidés. Nous qui sommes du genre à lambiner, à hésiter, ne pas savoir, nous qui nous nous étions donné un an pour trouver l'appartement de nos rêves nous sommes décidés en...3 semaines. il faut dire que les 3 semaines en question ont été assez intenses, on a fait des visites à la chaîne, mais tout de même. Ce genre de décisions, c'est soit des décisions géniales, soit des décisions suicidaires. Espérons être dans le premier cas (pour le moment, rien de très sérieux ne vient l'infirmer, ouf)

 

Conclusion, pendant ces six mois d'absence en ces pages :

-nous avons décidé de déménager

-non seulement décidé, mais l'avons fait (enfin, pour être plus précise, c'est dans deux semaines)

-nous avons passé le périph et la zone 2 du métro (c'est fou, non ?)(Bon, on ira quand même au boulot en métro, faut limiter le dépaysement, quand même) (enfin, là encore, c'est dans deux semaines) 

-nous n'aurons pas de potager (cf ci-dessus), mais tout de même un balcon, je pourrais donc faire semblant de regarder pousser des tomates cerises

-j'ai eu trente ans.

 

Humeur du moment : et je recommence à bloguer du bureau. C'est mal, je sais

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nekoneko 20/02/2012 12:04


Et bien, joyeux anniversaire à quelques jours / semaines près ! Et bon déménagement :)


 


Bises.

Armand 19/02/2012 10:48

Tiens, voilà aussi du persil...http://zupimages.net/up/2/68452850.jpg Amitiés et mon bonjour à "Petit et Méchant".

Armand 19/02/2012 10:23

Chère Sel, La menthe ne se sème pas: on en plante un rhizôme qu'un voisin ami t'offrira généreusement. Cette plante est très volontaire et il faut la limiter en mettant un plastique dans le fond.
Les miennes avaient 30cm de haut en été et noircissaient en hiver, mais repoussaient (nouveaux bourgeons) chaque printemps. Photo de ce que j'avais réalisé... http://zupimages.net/up/2/69384973.jpg
Une autre plante aromatique facile et ne nécessitant pas beaucoup de place, est l'estragon. Amitiés P.S. Sinon, il te reste le persil dont de petites plantes sont vendues à la pièce sur les marchés
au printemps. Tu peux cueillir des feuilles après un mois, mais il te faut replanter chaque année.

Sel 18/02/2012 22:42


Ange-étrange : A vrai dire, ça m'aurait arrangé, mais tout ce qu'on a visité de ce coté était complètement hors budget...


 


Armand : j'ai déjà tenté les semences de menthe sur le rebord de la fenêtre, ça a pas marché des masses...(j'ai bien eu des petites pousses, mais la tige n'a jamais voulu faire plus de 5mm de
haut, alors que ça fait 6 mois que j'ai semé)

Armand 18/02/2012 18:27

Chère Sel, On peut semer un petit potager sur un mini-balcon. Exemple: le cresson alénois: prends un petit sachet de semences et répartis-le sur une "jardinière" de 30 X 30cm avec 5cm de terreau.
Arrose énergiquement chaque jour. Dans 3 à 4 semaines (selon la température), tu pourras récolter. Plus d'une récolte par mois, qui dit mieux? Si tu aimes le goût acidulé (c'est assez acide), les
semences se vendent aussi pas sachets de 500g dans les jardineries... Amitiés P.S. La menthe est aussi possible et, si tu cherches bien, un gentil cultivateur du dimanche t'en donnera quelques
plantes (envahissantes) qu'il te suffira de laisser pousser.