Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Le monde et vous

Recherche

Post-it

Entre bleu clair et bleu foncé

Archives

19 mars 2007 1 19 /03 /mars /2007 19:10
Je le sais bien, que vous n'attendez que cela de ce blog. Depuis que je suis arrivée ici, vous n'espérez rien d'autre, sans toutefois oser le formuler vraiment. Mais heureusement, je vais au devant des désirs de mes lecteurs, et j'ai deviné ce que vous attendiez de moi.

Le secret des pâtes, évidemment.

En fait, avant de vous révéler cela, je vais commencer par ce qui est plutôt un simple "truc". Enfin, vous, vous connaissiez peut-être cela, mais moi, j'ai découvert cela en arrivant en Italie (il y a déjà trois ans, dites donc, c'est dingue, ça...Bref, passons)
Bon, écoutez donc les vieux conseils de tata Sel. Oui, tata, on est de la même famille, non? La grande famille des blogueurs et lecteurs-de-blogs-sans-blogs, c'est beau, c'est fort, c'est...j'en pleure d'émotion.

Bon, c'est bien, ça fait de l'eau salée pour les pâtes. Salées à la larme de sel, si c'est pas du raffinement, ça...
Admirez aussi la finesse de la transition qui me permet de retourner à mes pâtes et à mon truc. Chose. Bref.
En fait, c'est tout simple,donc j'enfonce certainement des portes ouvertes. L'avantage, c'est que ce n'est pas fatigant, à défaut d'être très utile.
Oui oui, je sais, j'arrête le blabla, et je vous le sort, le truc en question.
Non, c'est juste que quand vous avez égoutté vos pâtes et que vous vous apprêtez à mettre la sauce de votre choix, la sauce en question, vous la versez sur les pâtes que vous aurez mis dans une poëlle, ou remis dans la casserole (sans eau (faut suivre)). le tout sur un petit feu de derrière les fagots. hop, vous mélangez, et comme ça, la sauce devient partie intégrante de la pâte. ce n'est plus des pâtes à chaispasquoi, c'est des pâteschaispasquoi.
Pas sûre d'être claire (je sais, non, ce n'est aps mon prénom, pas la peine de me dire que cette expression onne stupide), mais ce n'est pas grave, puisque vous savez tout ça, non?

Et j'en arrive à mon secret. Il est très simple. On ne voit bien qu'avec le coe...Euh...Ah non, c'est pas ç'ui là. J'en connais tellement de secrets, vous comprenez, je me mélange et...
Oui, bon, d'accord, je me tais.
Ce secret là m'a été révélé non par un renard, mais, plus banalement, par une dame. Celle qui nous fait le café au travail, même que pour discuter, c'est quand même plus agréable qu'une machine (et évidemment, le café est meilleur). En plus, on apprend plein de choses, donc.

Un jour que nous parlions bouffe (comme à chaque fois, sauf quand on parle du temps (en plus, c'est pas vrai, je suis méchante)), la dame en question s'approcha alors de nous, avec des airs de conspiratrice (ça va, j'en rajoute pas trop, là?), et nous révéla l'ultime secret :

Il segreto è la cottura.

Oui, je vous le met en italien, ça fait encore plus mystérieux. Si c'est dans des mots qu'on comprends mal, c'est que c'est un vrai secret, non? je l'aurais bien traduit en latin, mais j'ai fait l'erreur, dans ma jeunesse, de revendre le idctionnaire de thème latin que j'avais acheté deux ans auparavant; je ne pouvais pas deviner, alors, que je lirais un jour Harry Potter, et que la lubie pourrait me prendre d'écrire des formules magiques en latin. pensez un peu. C'est le seul livre de mes études que j'ai revendu, à part mes manuels de lycée. Et il m'aurait servi. Si c'est pas triste, ça.
Bon, tant pis, je vous dit, c'était au temps de ma folle jeunesse, à l'époque où je pensais me débarrasser du latin en vendant un dictionnaire. pauvre folle que j'étais.

En attendant, vous avez eu le temps d'aller chez votre ami le gogol et de vérifier le sens de cottura. Vous avez donc découvert que cela signifiait "cuisson".
Voilà. Le secret des pâtes, c'est la cuisson.

E
t la madame d'ajouter même : bien sûr, après, les ingrédients qu'on met dans la sauce, tout ça, ça compte. Mais cela donne de bonnes pâtes. Alors qu'une cuisson parfaite, ça donne LES meilleures pâtes.
Pour le riz aussi, le cuisson compte, mais c'est encore plus compliqué, parce qu'il faut prendre en compte aussi la quantité d'eau.
Mais n'empêche, tout le monde dit que c'est facile, de faire des pâtes, mais non. Enfin si, faire des pâtes, c'est facile. mais pas faire LES meilleures pâtes.

En bonne cuisinière qu'elle est (oui, elle l'est, je suis témoin-goûteuse), elle ne nous révéla pas quel est le temps en question.pas certaine qu'elle le sache elle-même, vous comprenez, c'est au feeling, tout ça.
Mais une chose est certaine, c'est pas longtemps (ma théorie à moi, c'est que c'est juste quand les pâtes ont fini de changer de couleur. juste à cet instant. D'ailleurs, elle l'a dit, la dame, c'est au quart de milliseconde près. Avant, c'est pas l'heure, après, c'est plus l'heure)

Voilà, j'ai accompli ma mission. je peux mour dormir en paix.

bande-son : Harry Potter
Humeur : ben j'allais vous mettre des citations de Pratchett...Mais euh, je pense que ça fera assez long pour cette fois, non? Ce sera pour une autre note. Ou pas.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

sel 21/03/2007 19:43

onditque : oui, je veux bien ton secret, et comment ! Bah oui, disons que le chaispasquoi s'intègre tellement aux pâtes que ça devient des pâtes chaispasquoi. Quoi, c'est pas clair ?

sel 21/03/2007 18:58

Le Plume : oui, mais j'aime pas mettre la minuterie.  Pis ça, ça te permet de faire des pâtes correctes, oui. Pas LES meilleures pâtes:pAnge : sous l'eau froide ? Je le fait pour une salade de pâtes, oui, mais c'est tout:)Pietrus : si les pâtes collent, c'est qu'il est déjà trop tard !

onditque 21/03/2007 18:54

J'arrive juste au bon moment!!! Moi la nullité en pâtes, épouse d'un M. qui les adorent.... suis spécialiste du riz pour me rattraper! (si tu veux le secret tu demandes ;-)
Un plaisir de te lire et j'ai bien noté " des pâtes à chaispasquoi, c'est des pâteschaispasquoi."!

Pietrus 21/03/2007 18:48

Il paraît aussi que pour savoir si les pâtes sont aldente, il suffit d'en sortir de la casserole et de les jeter sur une surface lisse pour voir si elles collent...
Notez qu'en général sauf maladresse malgré la fiabilité de ce test j'évite de le faire, hein... Quoiqu'une bataille de pâtes chaudes pour délirer...
 

ange-etrange 21/03/2007 11:06

Tout est dans la cuisson c'est sûr. Perso, je les égoutte et les rince à l'eau froide avant de les réchauffer dans la sauce...