Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Le monde et vous

Recherche

Post-it

Entre bleu clair et bleu foncé

Archives

7 août 2008 4 07 /08 /août /2008 10:59
Pire, même, MON sang sur les murs !

Mais que s'est-il donc passé cette nuit pour en arriver à ce massacre ?

Je dormais benoîtement dans la quiétude de mon appartement quand j'ouvris un oeil. Non, pas de bruits de pas (pas de bruit de pas, marrant, cette expression, tenez) suspects (de toute façon, on entend au-dessus, donc même les bruits de pas ne sont pas suspects) ou quoi que ce soit, non, simplement, je me rendais compte que j'étais en train de me gratter  insconsciemment le doigt. Et puis que tiens, tant qu'on y était, ça me démangeait aussi sur l'épaule. Ronchonnant contre ces grmblld*%#  de moustiques, dans un demi sommeil, je me trainai dans la salle de bain pour trouver de la crème apaisante, manquant au passage de renverser le pauvre meuble qui n'avait rien demandé à personne (que voulez-vous, il ne faut pas me réveiller en pleine nuit, c'est comme ça, sinon, c'est la catastrophe assurée).

Voulant éviter quand même de plus amples catastrophes, je finis par allumer la lumière. Et par apercevoir, sur le mur immaculé, à la tête de mon lit...Une petite bestiole, qui, surprise, ressemblait justement à ces grmblld*%# de moustiques. Mon sang, enfin, celui qui me restait car je vous rappelle qu'après deux ou trois piqûres, j'étais complètement exsangue (au moins), je pris un bouquin (j'eu quand même la présence d'esprit de choisir le plus vieux et le plus sombre, vous avez là enfin le pourquoi du comment il y a toujours au moins trois bouquins qui traînent sur ma table de nuit, c'est parce que on ne sait jamais), et armée de tout mon courage, allai l'écraser contre la bestiole.
Bestiole qui, en pleine digestion et se sentant l'estomac un peu lourd (Comme quoi, elle en avait pris, du sang ! Parce que je manque de fer donc mon sang ne peut pas être lourd. Cqfd), ne bougea pas d'un pouce et s'écrabouilla donc fort joliment, laissant une grosse trainée (non, c'est pas moi la traînée, non mais, je ne vous permet pas !) rouge sur le mur précédemment blanc.

Une traînée rouge. Mon sang, donc. Brr.

Immonde bestiole. Mais je suis vengée désormais.  Tremblez, moustiques.
(le problème, c'est que je n'arrive à les attraper qu'APRES qu'ils aient fait leur repas, ce qui est un peu tard (un peu comme si un mouton ne savait tuer un loup que quand celui-ci le digère...Eyh, mais remarquez, c'est  pas si con, c'est Pierre et le loup, finalement, cette histoire, non ? Avec le coin coin du canard dans l'estomac du loup, tout ça...)

Bref bref. (que les fans de la propreté se rassurent : mon mur a retrouvé son immaculité d'antan, car un coup d'éponge et hop, il n'y paraissait plus. Sel put se replonger dans le sommeil du juste (même si les péripéties de la nuit n'étaient pas finies et elle dû encore se relever au cours de la nuit...mais ça, c'est une autre histoire (qui n'a absolument aucun intérêt, vu que j'avais juste laissé les fenêtre ouvertes et qu'il y eu un bel orage de derrière les fagots, et qu'il fallut donc que j'aille fermer lesdites fenêtres. Je mène décidemment une vie fascinante, moi aussi))

bande-son : momentum
humeur : vivement les vacances. Vraiment. ça tombe bien, c'est demain soir.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

sel 26/08/2008 19:41

Pem : 3 semaines après, les moustiques n'ont pas marqué de nouveaux points ! Je suis trop forte:pAnge-étrange : non, mais j'ai un produit à pshitter sur la peau. Evidemment, j'en ai mis après (c'est p-e ça aussi qui a endormi le moustique ?), mais c'était un peu tard...Mae : ben en plus, oui, en dehors de cela, je ne me souviens pas avoir passé une nuit particulièrement mauvaise.Sage : c'est fait ! Mais il a le mauvais goût de n'être à  côté de moi que le we...Les mecs, on peut rien leur demander:pUma : pas cool, pour ta fille !Peebee, il ne faut aps trop t'éloigner de ta soeur, alors !Blue : ben moi, ils doivent piquer à travers les draps, je sais pas...:pJe rêve : comme le sang était bien frais (miam miam !) un coup d'éponge à suffit !Phelycitée : dans un sens, c'est plutôt flatteur...!

Phélycitée 17/08/2008 15:09

Saleté de bestioles ! Il faut toujours qu'elle me goûte deux ou trois fois avant d'abandonner.

Je Rêve 14/08/2008 23:09

Je fais moi aussi partie des rarement piqués. C'est une histoire de température corporelle, paraît-il... Je suis donc trop froide, ... ou trop chaude, va savoir ?Mais toi tu dois être juste à point apparemment !(et comment ça s'enlève, sur les murs, le sang, en fait ? nan paskon sait jamais, ça pourrait servir...)(tiens, rien qu'hier j'ai dû effacer les traces d'un triple souricide commis par mon gremlin. Mais c'était sur du carrelage, un coup d'éponge et c'est impecc... Mais sur un mur, blanc de surcroit ???)

Blue 13/08/2008 00:34

Moi je me fais presque uniquement piquer aux pieds. Il faut dire qu'à moins qu'il fasse vraiment trop chaud, c'est souvent presque tout ce qui dépasse des draps, à part ma tête (et ils ont du mal à approcher de ma tête, j'ai l'ouïe trop fine, ils me réveillent avec leur bzzzz bzzzz).C'est surtout les araignées qui m'attaquent en fait. Et c'est pas terrible, ça fait des boutons cinq fois plus gros ^^;

Peebee 12/08/2008 23:20

Moi aussi j'attire les moustiques, sauf quand ma petite soeur est dans le coin. Son sang est meilleur que le mien, snif !