Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Le monde et vous

Recherche

Post-it

Entre bleu clair et bleu foncé

Archives

29 janvier 2010 5 29 /01 /janvier /2010 12:26
"Nous méritons toutes nos rencontres."

Cette phrase, elle est extraite d'un livre (un bon vieux Signe de Piste, je crois) lu dans mon adolescence, et m'a longtemps suivie. Elle est simple, brève, facilement intelligible, le genre de citation qui vous suit, que vous le vouliez, ou non.

Nous méritons toutes nos rencontres.
En voilà, une phrase agréable ! Qu'il est bon de s'entendre dire qu'on a du mérite !...Enfin, quand la rencontre est bonne.

Mais si elle est mauvaise ? (mauvaise au sens : elle me rend malheureux-se, me fait reculer, me met mal à l'aise, etc). Est-ce que les gens qui font de mauvaises rencontres le méritent ? Je ne pense pas, non ! Bien sûr que les filles malheureuses en amour ne le méritent pas ! Et que dire des femmes battues par leur mari et tout le reste ?

Bon, d'accord, déjà, j'ai un peu de mal avec la notion de "mérite". Enfin, ça dépend des contextes, hein. Un élèves qui a bien travaillé "mérite" probablement sa bonne note. Mais nous savons tous que des élèves ont des bonnes notes sans bosser, et d'autres bossent beaucoup sans réussir à aller au dessus du 10.

Il n'y a pas de justice en ce bas monde, qui l'ignore encore aujourd'hui ? Donc, pas de mérite non plus. Enfin, il existe, de même que parfois, il y a des situations "justes" (dans la mesure où nous pouvons en juger), faut pas pousser. Mais selon moi, ça ne va pas plus loin que le cas particulier.
Et alors le pire, ce sont ceux qui associent le mérite à l'amour. "Je ne mérite pas que tu m'aimes" (ben voyons)(et pourtant, je suis la première à me demander pourquoi "on" m'aime et à trouver que je ne le mérite pas). "Si personne ne m'aime (sous-entendu, "si je n'ai pas d'amoureux-se"), c'est que je le mérite, donc, je suis nul-le".

Comme je le disais, je suis bien placée pours avoir qu'amour et mérite n'ont aucun rapport (enfin, un peu quand même : être capable de concessions et tout le blabla. Mais pas que).

Non, mais revenons-en à notre "nous méritons toutes nos rencontres".
Certes, la rencontre elle-même, nous ne la méritons pas. Elle est le fruit du hasard.
Mais est-ce que nous ne "méritons pas" (avec toutes les précautions que je viens de dire) quand nous savons voir, voir ce qui sera une "heureuse rencontre" et ce qui sera une "malheureuse" ?
Je ne suis pas forcemment à même de juger, car j'ai eu somme toutes assez peu de ces rencontres malheureuses.
mais justement.
Est-ce le hasard ?
Ou juste que j'ai su faire le vide autour de moi et ne garder que ce que j'estimais comme les "bonnes rencontres"?
Certes, cela est un peu égoïste. Mais il y a un moment, il y a des choix de vie à faire (ou qui se font malgré nous), et voilà.

"Nous méritons toutes nos rencontres" ? Peut-être pas.
Mais peut-être que nous méritons de garder relations avec elles - ou de ne pas le faire.

(je répète : je ne suis pas en train de dire si un homme charmant se révèle un affreux tapeur, la femme le mérite. Ouh la la, s'il vous plait, ne me faites pas dire ce que je ne veux pas signifier. Je crois qu'il existe des gens véritablement manipulateurs, et je bénis Dieu (même s'il n'existe pas:p), de ne pas m'en avoir fait rencontrer.)

joubert1 L'illustration est de Joubert (et vient de là ), et aurait très probablement pu illustrer le bouquin en question.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Blandine 03/12/2016 03:09

+1 Frede, et Hello :) Si je peux me permettre, et c'est une de mes citations favorites... Je l'interprète de la/des façon(s) suivante(s).

1- La plupart des plus belles rencontres que j'ai eu au final dans ma vie se sont rarement déroulées sans heurt...Il a fallu parfois se battre... longtemps...contre des personnes qui avaient choisi un autre mode de défense pour un problème parfois similaire à la base, ou qui étaient au final trop proches peut-être de ce que j'étais, mais sous une présentation différente.. ou ayant fait des choix différents. Parfois ces combats m'ont permis de rencontrer de belles âmes qui se méconnaissaient elles memes, mais presque à chaque fois je n'ai pas été déçue au final.
En plus clair, je pense qu'il faut savoir parfois se battre pour mériter les personnes qui vont intégrer notre vie. L'amour comme l'amitié ne sont pas toujours gagnés d'avance, loin de là. on pense parfois aimer et au final on déteste, l'inverse est vrai aussi.
Peut etre que certaines rencontres sont tout simplement destinées, du sens ou l'on ne parvient pas à s'éviter. On s'affronte, on s'aime, on se déteste, et un jour on devient les meilleurs amis du monde. Peut-être. Ou on finit par se suicider. Ou se marier. Les personnes les plus importantes dans ma vie aujourd'hui( et jai 43 ans.. je déteste dire ça :) ), oui j'espère les avoir méritées. en tous cas j'ai essayé de tout faire pour. Et je me suis souvent battue moralement pour. Comme toute chose dans la vie il faut savoir parfois souffir, les affronter, se remettre en question, ou recommencer encore et encore, pour les obtenir. La plupart du temps sous une forme différente de celle qu'on aurait peut être pu pense au déparr. Mais quand une personne compte pour moi, et que jai envie d'abandonner, cette phrase me revient en tête, et je me sens plus forte. Alors je replonge en essayant de trouver une approche différente, une solution autre. Jusqu'à avoir une fin différente. La rencontre telle qu'elle aurait du se passer.

2 - Je vais induire la notion de karma bien que pas spécialement connaisseuse de la religion hindouiste, mais je persiste a penser que nous le voyions ou pas, la vie reprend toujours son équilibre. Une version un peu spirituelle du "tu sèmeras ce que tu as récolté". Pas forcément demain, pas forcément avec la personne concernée. Mais je pense que chacune de nos actions dans la vie aura une conséquence à un moment donné. Et que cette conséquence sera quelque part méritée ( attention je n'inclue évidemment pas les événements de vie du type perte d'un être cher dans un accident, je parle bien ici de rencontres qui pourraient découler de nos actions). Il m'est arrivé parfois par exemple de faire des gestes altruistes assez poussés, au point d'en choquer mon entourage. et au final c'est une autre fois ailleurs au moment ou tu t'y attends le moins qu'une autre personne, connue ou inconnue, en fait de même pour toi. J'aime à penser que si on ne le fait pour personne, y compris pour les inconnus, personne ne le fera pour nous un jour non plus. D'où le sens de mériter parfois ce qui nous arrive, ou les personnes que nous pourrons rencontrer en fonction des actes que nous aurons décidés.

3- Cette réponse va sembler un peu religieuse bien que je ne sois plus pratiquante depuis longtemps, et plus sûre non plus d'être croyante sur ces 20 dernières années, mais j'ai tendance à penser que chaque cas un peu complexe de rencontre est une chance qui nous est donnée. A nous de savoir donner ce qu'on a, prendre sur nous, essayer de changer parfois certains de nos travers, prendre conscience de nos erreurs, pour essayer de gagner la rencontre. Et que la plupart du temps, cela nous apportera une vraie rencontre. Pas juste une personne avec qui on s'entend bien, non. une personne qu'on ne quittera pas, mêle si c'est en amitié. Mais toute rencontre se mérite.

Concernant les mauvaises "rencontres", quand elles m'arrivent, ma première démarche est de me demander ce que j'ai pu faire de mal pour en arriver là... pas dans le sens Calimero ou larmoyant du terme non.. dans le sens où... peut etre qu'à un moment jai pris des décisions qui étaient moyennes qui mont directement ou indirectement menée là. Peut etre qu'à un moment je suis mal comportée car énervée ou autre. Etc... First step. Réfléchis y bien, et je pense que même dans nos mauvaises rencontres, nous avons toujours des leçons a tirer sur notre propre comportement ou nos propres erreurs à un moment donné. En tous cas je pense dans la plupart d'entre elles.

Enfin je pense qu'il y a plusieurs intensités possibles qu'on peut donner au mot "rencontre".
Que ce soit Dalens ou Mauriac, je ne pense pas qu'ils parlaient de rencontres anodines, telles qu'on les entend au jour d'aujourd'hui. Mais de "Rencontres". Comme on en fait seulement quelques unes dans une vie. Les seules qui auront au final compté. En bien ou en mal.

Désolée j'ai beaucoup parlé :) Salut :)

roussel 25/06/2010 06:48



Citation de François Mauriac



Frede ver Hulst 15/03/2010 21:40


Il s'agit en fait d'une citation de François Mauriac reprise dans la Tâche de Vin de Serge Dalens.


valérie 15/02/2010 20:16


J'ai envie de rempacer par: on a tous le droit aux belles rencontres.


heure-bleue 09/02/2010 12:58


C'est bien une citation de cette série de bouquins bien pensants où les héros sont tous blonds, la vie ne fait pas toujours de cadeau et le mérite n'a rien à voir dans tout ça...