Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Le monde et vous

Recherche

Post-it

Entre bleu clair et bleu foncé

Archives

28 juillet 2008 1 28 /07 /juillet /2008 18:54
J'aime bien Paris en juillet. Il y a moins de monde, mais assez quand même pour que la ville ne s'arrête aps de tourner et qu'on ne se sente pas soudain bien seuls dans cette fourmillière toute vide de fourmis.
J'aime Paris en juillet parce que, c'est vrai, il fait chaud, et prendre le métro est presque une gageure, mais comme je le disais, il y a moins de monde, et donc, ça reste moins désagréable qu'en hiver, quand on peut voir les microbes tellement il y en a, mais que tu es quand même obligée de te faire éternuer dessus, rapport aux 3 millimètres grand maximum qui te séparent des autres gens.
En plus, en juillet, contrairement au mois de juin, il y a de la place pour s'installer mi-ombre mi-soleil juste comme j'aime, le midi, chez Luxembourg.

Peut-être aussi que si j'aime Paris en juillet, c'est tout bêtement parce que j'aime le mois de juillet. C'est pile le milieu de l'été. Les couleurs sont franches, un peu écrasées par la lumière et le soleil. Pas besoin de s'ensevelir sous des tonnes de vêtements. Comme il fait jour tard, ressortir parce qu'on a oublié le pain n'est pas une corvée. Enfin, presque pas (on est flemmard ou on l'est pas, hein. Et je le suis définitivement).
Pis j'aime bien le mois de juillet parce qu'en général, si les vacances ne sont pas là, c'est qu'elles ne sont aps très loin dans le futur quand même.

Auncun rapport, mais grâce à l'émission Karambolages, sur Arte le dimanche soir, je sais désormais que s'il y a moins de crottes de chiens à Berlin qu'à Paris, ce n'est pas que les Allemands sont plus propres, non non (bon, en fait, ils le sont quand même, mais c'est un autre problème). C'est juste que eux doivent subir une taxe sur les chiens. Donc, logiquement, de chiens, il y a moins.

Par ailleurs, toujours grâce à la télé (comme quoi...), j'ai fait une grande découverte, une de celle qui révolutionne mon existence : les hobbits existent ! Enfin, ont existé, plus précisemment, et c'est déjà pas mal. Bon, par contre, je ne sais pas s'ils fumaient de l'herbe à pipe : il s'agit d'une ancienne espère humaine cousine de la notre, un peu comme les de Néanderthal (enfin, si j'ai bien compris). Je ne sais pas s'ils aveint les pieds particulièrement velus, mais ils ont choppé le nom à cause de leur petite taille. De même que leurs autres cousins, les Goliaths, étaient des géants.
On en apprend, des choses...

Tenez, je parlais du Luxembourg : on y trouve aussi des pommes qui doivent être absolument délicieuses (mais interdit d'y toucher, évidemment) :


Ah zut, je ne sais pas si on arrive à lire : les "reinettes parmentier". Allier ainsi la pomme et la pomme de terre, deux de mes mêts favoris, ça ne devrait pouvoir être que bon. Mais finalement, il n'est que de juste que ces deux là se retrouvent, non?
En tous cas, tout va bien, elles ont bien mis leurs chaussettes contre les vilains prédateurs. Je suppose que le ciel, lui, arrive à passer ?

Humeur : les lois sur le temps de travail, tout ça...Joie et bonheur.
bande-son : Loreena Mc Kennit, All souls night

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Le Plume 05/08/2008 23:02

voilà qui est fait: un autre point de vu sur les mêmes arbres dans mon entrée du jour.

Le Plume 01/08/2008 16:57

après juillet à Paris, août à Paris: cette année, mon lieu de vacance est la première destination touristique du monde!pour les pommes (et les poires): je ne sais pas si les jardiniers du Sénat tatouent leurs fruits et légume; je pensais aussi que c'était pour les protéger de l'avidité des étourneaux. Il faudrait demander à un jardinier, à l'occase.(ça fait penser que je n'ai pas encore utilisé la photo que j'avais prise dans le même ocin, tiens)

sel 31/07/2008 09:14

Mae : super, merci de l'info ! Je vais pouvoir briller sur les chaises du jardin, moi, maintenant ;) Moi qui croyais que cela servait seulement à écarter les oiseaux...Merci encore:) (et j'aimerai bien voir le résultat, va falloir que je sois attentive en septembre)Peebee : merci de ton passage !Ange-etrange : absolument, pour l'impression de  vacances. Des fois, je me dis que j'aimerai bien avoir le temps de faire la touriste aussi..Pis je me dis que j'ai la chance d'avoir qqs vacances aussi, ce sera juste un peu plus tard:)

maevina 30/07/2008 23:58

j'ai trouvé pourquoi les pommes sont enveloppées!!Le marquage des fruits est une technique d'horticulture ayant connu son apogée de la fin du XIXeme siècle au milieu du XXeme siècle. La pomme est d'abord protégée sur l'arbre dans un sachet en papier pendant toute sa croissance. Sa peau, restée claire dans l'obscurité, est découverte au soleil début septembre. Un pochoir est alors posé sur le fruit et maintenu par une colle alimentaire ou de la gélatine. La peau de la pomme rougit naturellement au soleil, sauf sous le motif du pochoir que reste jaune clair. C'est aussi simple...et tout à fait spectaculaire

ange-etrange 30/07/2008 14:41

Moi je reste rtoujours 3 semaines ici l'été et je joue la touriste et j'adooore ça... Cette impression de vacances... n'entendre parler que des langues étrangères et la surprise à la caisse d'un musée... tiens vous êtes françaises...